Crise de la culture ?

Peter Sloterdijk dans son livre paru en septembre 2016 (Après nous le déluge… 1)  assure que « notre société est incapable d’assurer et d’assumer la transmission du savoir et de l’expérience depuis qu’elle a fait de la rupture le moteur de la modernité. Rompre avec le père, refuser tout héritage… nous englue dans le présent, mène aux pires catastrophes. » Il s’agit là d’une suite un plus diluée de « Règles pour le parc humain »  où il pleurait la fin de l’humanisme littéraire. Et maintenant il peste contre le « culte de l’ici-et-maintenant. Voilà selon lui le diktat du « jouir à tout prix » de l’instant, faisant fi du passé révolu et de l’avenir infigurable. C’est qu’il n’a déjà plus cette double définition  aristotélicienne de l’homme, qui accomplit sa « vocation » (ad vocare – et non « mission ») dans la faculté de parler et dans la participation à la vie de la polis : cette distinction entre les Grecs soumis aux lois de la Cité et les barbares régis par la violence. Les Grecs  conduisaient leurs affaires au moyen de la parole (vocare) et obtenaient ce qu’ils demandaient par la persuasion. En proposant une relecture de l’Histoire qui oublie ce point -à savoir la structure de pensée grecque du monde occidental-, Peter Sloterdijk nous renvoie dans ce dernier livre à un monde juif et chrétien. Parce qu’il est un monde profondément moral et spirituel au sens biblique (celui de la Révélation qui a structuré la pensée du monde occidental)…

 

 

1)Page 69 : « Sur les champs de la politique et de la culture moderne, on laisse s’échapper dans le monde toujours plus d’illusions, de concepts délirants et d’offres répondant à la propension que le public a pour le délire, que l’on ne pourra jamais en réintégrer dans des projets réalistes… »

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s