Le beau et le bien : le corps, son culte, sa beauté

Aujourd’hui, la télévision suisse est venue m’interviewer pour mon livre publié avec la chirurgienne Sylvie Poignonec et traitant de l’imago. RTS1 Le journaliste Luiggi Marra et les membres de la RTS, la télévision suisse, préparent une émission sur le monde devenu tout image. Ils m’ont interviewée sur la question du corps morcelé dont Godard s’est saisi en faisant dire à Bardot, s’adressant à Piccoli : « Tu aimes mes seins ? Tu aimes ma bouche, tu aimes mes fesses ?…’ Or la beauté est « une ». Un être est beau dans sa totalité.  Le ‘beau’ comme l’amour est lié au souvenir, c’est-à-dire à quelque chose d’intime. Il ne s’agit pas de mémoire mais de souvenir, avec cette nuance très personnelle liée aux visages aimés qui ont marqué notre enfance et surtout notre jeunesse. Le beau est lié à cette émotion éprouvée à la vue, à la présence, de ces visages… ou encore de lieux, d’instants… C’est pour cela que l’amour est comme la beauté si personnel, aux antipodes de la maxime kantienne de l’universalisable …

Signature

Marie pierre Samitier et Docteur Sylvie Poignonec

dédicacemars2015

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s