Oskar Gröning : une demande de pardon historique aux victimes de l’Holocauste

Les bourreaux nazis n’ont jamais demandé pardon. Ils ont considéré avoir eu raison, tels les 7 prisonniers de la prison Spandau parmi lesquels Rudolf Hess. Pour la première fois, à l’occasion d’une procédure en Allemagne, un ancien responsable nazi fait volte face. Ce lundi 20 avril 2015, il a demandé pardon devant le tribunal et les 77 victimes ou descendants de victimes. Un pardon trop tardif. Le nonagénaire avait jusque là persévéré dans l’absence de regrets, dans les procédures qu’il a connues en 1885 et 2003. Toutefois, cette journée est à marquer d’une pierre blanche. Je mène une enquête sur le pardon dans mon livre venant de paraître : Bourreaux et Survivants  Faut-il tout pardonner ? Publication dans le Plus de l’Obs :

Procès d’Oskar Gröning : « le comptable d’Auschwitz » demande pardon. Un acte historique

Publié le 22-04-2015 à 07h47 – Modifié à 16h56
17 réactions | 2343 lu
Temps de lecture Temps de lecture : 4 minutes

Avatar de Marie-Pierre Samitier

Par 
Écrivaine

LE PLUS. 70 ans après la libération des camps de concentration, l’ancien chef de section SS Oskar Gröning est jugé en Allemagne. « Le comptable d’Auschwitz » a demandé « pardon » aux victimes de l’Holocauste. Un acte rare qui marque l’histoire de l’Allemagne post-nazie, estime Marie-Pierre Samitier, voir :

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1357392-proces-d-oskar-groning-le-comptable-d-auschwitz-demande-pardon-un-acte-historique.html

photo (10)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s